RAJE citoyenne remporte le Prix Jean-Pierre-Bélanger 2012

Publié: 27 novembre 2012 dans Des nouvelles du RAJE, Divers

Montréal, le 27 novembre 2012 – C’est en prélude à la conférence annuelle de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), que l’Association décerne le Prix Jean-Pierre-Bélanger pour l’année 2012 à RAJE Citoyenne, une initiative soutenue par le Regroupement des Auberges du cœur du Québec (RACQ).

Le Rassemblement de la jeunesse citoyenne (RAJE Citoyenne) se veut un espace permanent d’expérimentation d’une citoyenneté critique et engagée avec, par et pour des jeunes adultes sans-abris (16-30 ans) qui a pour objectif de faire entendre les revendications de chacun sur le plan politique. Ces jeunes impliqués vivent des situations d’itinérance, de pauvreté, de sous-scolarisation, d’isolement et de troubles de santé mentale qui témoignent d’une précarisation, voire d’une rupture des liens familiaux, avec l’école, le marché du travail et avec l’espace social et politique. Dans cette conjoncture, nombre de ces jeunes en viennent à douter d’eux-mêmes, de leurs forces, de leurs capacités et de leurs droits, risquant d’entraîner un sentiment d’aliénation ou de « non appartenance » à la société et à ses institutions. L’action citoyenne et collective leur offre de multiples occasions de faire l’apprentissage d’une parole publique commune et d’un pouvoir d’agir collectif, de mettre à contribution leurs qualités, leurs compétences propres et enfin de renouer avec des sentiments de confiance, de fierté, de pouvoir sur leur vie et leur dignité.

« Le jury a été vivement impressionné par la créativité, l’énergie et l’audace des jeunes impliqués dans ce projet. En ce sens, RAJE Citoyenne incarne fidèlement l’esprit du Prix Jean-Pierre-Bélanger, car il permet à des jeunes qui vivent dans des situations de précarité de reprendre confiance en eux, de faire respecter leur droit et d’agir comme modèle auprès de leurs pairs et de la société. La mobilisation de ces jeunes, leur prise de parole citoyenne et les valeurs qu’ils portent sont inspirantes pour nous tous », selon Mme Lucie Granger, directrice générale de l’ASPQ.

En plus d’une bourse de 5 000 $, RAJE Citoyenne mettra à profit cette distinction comme une carte de visite auprès de futurs partenaires. « Pour nous, la reconnaissance qui accompagne l’obtention du Prix Jean-Pierre-Bélanger apportera une plus grande crédibilité au RAJE Citoyenne et lui permettra de développer de nouveaux partenaires, ainsi que de nouveaux bailleurs de fonds. La confiance des jeunes engagés dans cette initiative affecte positivement l’atteinte de leurs objectifs » affirme monsieur François Labbé, coordonnateur du RAJE Citoyenne pour le Regroupement des Auberges du coeur.

«Pour l’ASPQ, il ne fait pas de doute que RAJE Citoyenne est un exemple d’engagement et de réussite qui permet l’amélioration des conditions de vie économiques et sociales des personnes vivant dans la précarité en contribuant, par le fait même, à améliorer la santé de ces derniers. Il s’agit donc d’une initiative ayant des impacts concrets dans la vie de ces jeunes et de ceux et celles qui bénéficieront de leurs actions », selon Marc-Antoine Saint-Pierre, vice-président de l’ASPQ.

Quelques mots sur Jean-Pierre Bélanger
L’ASPQ a créé le Prix Jean-Pierre-Bélanger afin de perpétuer la mémoire d’un homme qui a contribué de façon exceptionnelle à l’approfondissement et à la diffusion des concepts de santé communautaire et de promotion de la santé au Québec. Décédé en avril 2000, il fut un pilier de l’ASPQ dont il a été le président de 1986 à 1990. Cette distinction, accompagnée d’une bourse de 5 000 $ (cinq milles dollars), est décernée annuellement à une initiative soutenue par un organisme communautaire qui représente une action, un projet, une mesure ou une stratégie locale mobilisatrice qui a un impact sur l’amélioration de la santé d’un groupe de personnes ou de la communauté.

À propos de l’Association pour la santé publique du Québec
Créée en 1943, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) a pour mission de contribuer à la promotion, au maintien et à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population québécoise, à titre de ressource autonome et associative en santé publique. Elle entretien de plus des liens avec les communautés de santé publique Québécoise, Canadienne et internationale.

– 30 –

Source : Myriam Lapointe
Responsable des communications et des événements
Association pour la santé publique du Québec – http://www.aspq.org
Téléphone : 514 528-5811 poste 226
Cellulaire : 514 249-7676
mlapointe@aspq.org

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s