Nuit des sans abri: le RAJE citoyenne nommé Coup de Cœur national 2012

Publié: 2 octobre 2012 dans Divers

23e Nuit des sans-abri

Nouveau gouvernement, mêmes défis de taille

Le 19 octobre prochain, 26 villes de la province s’illumineront en soirée en vue de faire valoir la solidarité nécessaire dans le combat contre l’extrême pauvreté et l’itinérance. Une 23e édition de la Nuit des sans-abri est d’ailleurs plus que bienvenue quand on constate le trop peu d’espace réservé au sujet pendant la dernière campagne électorale.

Le milieu de l’itinérance, qui organise la Nuit des sans-abri, a depuis un bon moment déjà fait valoir sa solution pour endiguer le phénomène; il s’agit de la mise en place d’une Politique globale en itinérance. Celle-ci nécessiterait une vision d’ensemble autant sur l’itinérance que sur ses causes et ferait l’objet d’une réelle priorisation par le gouvernement en place. Une Politique obligerait aussi une meilleure harmonisation entre les actions des ministères et s’accompagnerait de mesures qui marqueraient les esprits, notamment en matière de logement et de revenu.

« Interpellés pendant la campagne électorales, les différents partis avaient une certaine vision de l’itinérance, mais semblaient percevoir à des degrés divers l’importance d’y intervenir, souligne Pierre Gaudreau du Réseau d’aide aux personne seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM) et co porte-parole de l’événement. Le Parti québécois appuie notre milieu depuis 2006, moment où on a commencé à revendiquer une réelle Politique en itinérance. Il est maintenant  plus que jamais temps de passer de la parole aux actes. »

Accès aux services

C’est parce que l’accessibilité à l’ensemble des services et leur tarification inquiètent que la thématique de l’accès aux services sera mise de l’avant cette année. À des degrés divers et d’une région à l’autre, les services manquent énormément, que ce soit en sortie d’institution (surtout pour les jeunes), en services en santé mentale, en toxicomanie ou encore pour les personnes qui combinent ces deux dernières problématiques.

La mise en place de Services d’injections supervisés (SIS), d’une meilleure accessibilité au chèque d’aide sociale via les Centre locaux d’emplois (CLE) et la bonification des mesures de réinsertion en emploi font partie des nombreuses mesures qui seraient bienvenues. « Si l’accès aux services, comme les services de santé, constitue la priorité du bon peuple, essayons d’imaginer l’importance que ça peut avoir pour une population aussi vulnérable que les personnes itinérantes », conclut Christian Vanasse, du groupe d’humour Les Zapartistes et co porte-parole de la Nuit des sans-abri. Un meilleur accès aux services généraux et à des initiatives particulières pour les sans-abri s’intègreraient bien d’ailleurs dans un projet de Politique globale en itinérance.

En lien avec l’accès aux services, le Collectif RAJE Citoyenne (Rassemblement de la jeunesse citoyenne) est le récipiendaire du PRIX COUP DE COEUR 2012 de la Nuit des sans-abri. Cette distinction est remise par le comité national organisateur de l’événement à une personne ou une organisation qui s’est démarquée positivement par son investissement en lien avec le thème de cette année. Ce groupe d’implication et de participation citoyenne par et pour les jeunes milite pour un meilleur accès à l’aide sociale, à des mesures plus adaptées de réinsertion en emploi et de retour aux études ainsi que pour un plus grand respect de la part des employés du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26 villes, 26 réalités

La Nuit des sans-abri se déroulera dans autant de villes qu’il y a de réalités. Il n’y aura pas de formule particulière, sinon un événement de sensibilisation et de solidarité devant se dérouler en plein-air quelque part entre 18h00 le 19 octobre et 6h le lendemain avec un brasero (tonneau dans lequel on fait un feu). Dans plusieurs endroits, il y aura discours, témoignages, nourriture et spectacles. Dans d’autres, on joindra l’utile à l’agréable en alliant prestations musicales et de cirque à une collecte de vêtements. Ailleurs encore, il y aura une marche qui s’arrêtera dans plus d’un lieu, le tout dans une atmosphère de fête. La durée de l’événement variera d’un lieu à un autre, allant 2 à 12 heures.

Le nombre de villes réalisant un tel événement est passé de 22, lors de sa 20e édition, à 26 villes cette année, la toute dernière en liste étant La Prairie. Ce nombre exponentiel témoigne à lui seul de la pluralité des réalités vécues et de l’ampleur du phénomène de l’itinérance et de l’extrême pauvreté. « Ce n’est pas tout le monde qui ose parler d’itinérance et qui accepte que ça existe. Une des choses qui m’impressionnent avec la Nuit des sans-abri, c’est justement toutes ces villes et ces personnes qui le reconnaissent et qui en viennent à créer un grand événement de solidarité, ajoute Christian Vanasse. Un excellent remède contre le cynisme ambiant destiné à l’ensemble de la population ! »

C’est donc une invitation. Pour plus d’informations et connaître les différents lieux, on visite le www.nuitdessansabri.ca

30-

Source :

23e Nuit des sans-abri

Bernard St-Jacques, responsable aux communications  (514) 879-1949

Pierre Gaudreau, co porte-parole  (514) 603-1949

www.nuitdessansabri.ca  facebook.com/nuitdessans-abri

Publicités
commentaires
  1. francine dit :

    C’est avec fierté et solidarité que la ville de Nicolet s’unira pour la première fois aux autres villes pour la nuit des sans-abris .Merci Eryck pour cette initiative et ce souffle nouveau dans notre région…merci à toute l’équipe qui s’anime afin de faire vivre à plein de beau monde une nouvelle façon de se sensibiliser à ce que vivent tant de personnes humaines…Il faut lutter ensemble afin de faire disparaître les barrières qui empêchent la dignité humaine…Bonne nuit à tous et toutes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s