Entre chiens et loups – #14

Publié: 8 février 2012 dans Journal - Entre chiens et loups
Des nouvelles du RAJE

Pas de nouvelles du cabinet de la Ministre sur le projet-pilote de contribution parentale

Lors de sa dernière rencontre qui avait lieu à En marge 12-17 le 17 janvier dernier, le RAJE citoyenne a décidé de communiquer des dates butoirs à Alexandre Morin, attaché politique de la ministre Julie Boulet, qui est la personne responsable d’assurer le suivi du projet-pilote sur la contribution parentale. Ainsi, il lui a été communiqué que nous  apprécierions beaucoup d’obtenir la contre-contre-offre de la Ministre avant la fin du mois de janvier, et une date de rencontre avec des fonctionnaires pour discuter de la mise en place du projet-pilote avant la fin du mois de février. La date butoir était le 6 février, et nous n’avons toujours pas de nouvelles. Le RAJE citoyenne s’est rencontré mardi le 7 février pour réagir!!!

Petit compte-rendu de la rencontre du RAJE au Tournant le 7 février

20 personnes étaient présentes à l’Auberge du cœur Le Tournant mardi soir afin de discuter de la situation. Une stratégie de pression a été adoptée, mais puisque le blogue est public, nous ne la divulguerons pas ici. Pour plus d’information et pour participer à la mise sur pied de la stratégie, vous pouvez participer au comité de mobilisation techno qui aura lieu lundi le 13 février prochain à 18h au Tournant (informez-nous par courriel à raje.citoyenne@aubergesducoeur.org ou par téléphone au 514-523-8559 poste 103 de votre participation).

Le comité de mobilisation traditionnel est aussi sur un projet intéressant! La prochaine rencontre se tiendra mercredi le 15 février prochain à 18h au Tournant (informez-nous par courriel à raje.citoyenne@aubergesducoeur.org ou par téléphone au 514-523-8559 poste 103 de votre participation).

Si on existait… présenté au Refuge des jeunes de Montréal

Dimanche dernier (5 février), Gaétan et Maxime ont présenté le film Si on existait… au Refuge des jeunes de Montréal. Une dizaine de jeunes ont visionné des extraits du film et discuté avec eux. Encore une fois, ils y ont rencontré des jeunes qui ne sont pas soutenus par Emploi-Québec pour terminer leurs études secondaires et qui en ont plein les bras pour arriver à s’en sortir!!!

Les actualités

Chômage: les jeunes, les grands perdants

Globalement, le taux de chômage a légèrement baissé au Québec ces derniers mois, mais les meilleurs emplois disparaissent, notamment dans les sciences et les technologies, pour être remplacés par des emplois précaires et moins bien payés. Ce n’est pas bon signe. Par ailleurs, pour les jeunes de 14 à 24 ans, le chômage ne baisse pas, il augmente! Le taux de chômage est passé de 14 à 14.5%. Il est deux fois plus élevé que celui des adultes de 25 ans et plus. Bien sûr, c’est beaucoup moins grave que pour les jeunes en France (24%) de l’Irlande (30%) de la Grèce (43%) ou de l’Espagne avec 47 % de jeunes au chômage!

Malgré ces chiffres dramatiques, de quoi parle-t-on ces temps-ci dans les médias? Des problèmes de caisse de retraite et du report possible de l’âge à la retraite! Bref, des préoccupations de… vieux. Si les jeunes ne prennent pas leur place dans l’espace public, ne s’engagent pas dans les débats politiques et ne participent à transformer la société, il ne sera pas surprenant qu’ils se fassent flouer par leurs gouvernements! Allez, Loups et Louves solidaires! Réveillez vos amis qui traînent devant la télé ou au parc!

Pour lire combien la situation est catastrophique pour les jeunes travailleurs-euses en Espagne, voyez Les jeunes Espagnols, une génération sacrifiée. Vous lirez aussi comment l’économie capitaliste a piégé des millions de jeunes Espagnols en faisant miroiter des gains faciles et en dévalorisant les études. Beaucoup craignent que la situation des jeunes en Europe ne provoque des grandes révoltes. À suivre!

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/02/05/20002-20120205ARTFIG00186-les-jeunes-espagnols-une-generation-sacrifiee.php

Encore de la brutalité policière contre les étudiants et étudiantes

Il semble bien que les étudiants et étudiantes du Québec soient des cibles de choix pour les policiers et policières, entre autres les policiers du Service de police de la ville de Montréal (SPVM). Un autre vidéo (ce n’est pas la première) nous montre l’un des policiers du SPVM s’attaquer de manière excessive à des jeunes qui manifestent de façon pacifiques.

Pour voir le vidéo en question: http://youtu.be/J-nKMwNBw64

Une enquête est ouverte… Mais c’est la police va questionner la police, ce qui ne rassure pas les citoyens qui doutent fort de l’impartialité de ce genre d’enquête : http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201202/04/01-4492699-manifestation-etudiante-le-spvm-enquetera-sur-lintervention.php

Le plus grave, c’est qu’il semble que ce soit devenu une tendance dans les grands services de police d’utiliser la force de manière injustifiée contre de jeunes manifestants pacifiques. Voir cet autre vidéo, qui est devenu célèbre l’an dernier: http://www.cyberpresse.ca/videos/international/201111/21/46-1-des-manifestants-passifs-asperges-de-poivre-de-cayenne.php/fa04721bb9f64463a11b645f8e2ad68e

On se demande pourquoi et on commence à devenir un peu paranoïaque lorsqu’on sait que les élites riches et puissantes s’inquiètent de voir les jeunes se révolter contre les inégalités socioéconomiques, comme nous le disions dans notre no.12 d’Entre chiens et loups. Est-ce que les gouvernements donnent l’ordre à leurs policiers de réprimer plus durement les mouvements de jeunes afin de leur faire peur et les garder « bien sages » tandis qu’on les domine et les exploite? Espérons que non, mais le doute s’installe…

Les citations de la semaine

« Il vient une heure où protester ne suffit plus: après la philosophie, il faut l’action. »

– Victor Hugo –

Extrait de Les Misérables

Publicités
commentaires
  1. Anonyme dit :

    Le taux de chômage est moins grand qu’ailleurs mais pas moins grave et toujours aussi inacceptable! Gardons en tête que ces jeunes sont notre avenir! Certains politiciens veulent abaisser l’âge du droit de vote! Avec des chiffres aussi déroutants pour la tranche d’âge concernée,le peu de couverture médiatique des problèmes des jeunes, j’ai un peu de difficulté à croire que cette proposition soit sérieuse et respectueuse pour ces jeunes de 14-24 ans! Si tel était le cas, les débats seraient plus nombreux sur l’augmentation du taux de chômage de ces (futurs) électeurs!!!

    Une vieille qui se préoccupe des jeunes!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s