Entre chiens et loups – #4

Publié: 8 novembre 2011 dans Journal - Entre chiens et loups

« L’adversaire d’une vraie liberté est un désir excessif de sécurité. »

-Jean de La Fontaine, extrait de la fable Le loup et le chien

Des nouvelles du RAJE

primeur: Nous allons à nouveau rencontrer la Ministre Julie Bouletavec nos alliés!

Bonne nouvelle! Nous, le RAJE citoyenne, ainsi que le Regroupement des Auberges du cœur et tous nos groupes alliés qui formons la Coalition pour l’Accès aux Services de CLE (CASC) avons obtenu une autre rencontre avec la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec, Madame Julie Boulet.  Cette rencontre aura lieu lundi le 14 novembre à 10h à la Tour de la Bourse de Montréal.  Cette rencontre fait suite à une première qui s’est tenue le 30 juin dernier. À cette occasion, Jocelyn Proulx avait été le représentant du RAJE citoyenne et du Regroupement.

Prochaine rencontre du RAJE

Elle aura lieu mardi le 8 novembre à 18h au Service d’Hébergement St-Denis.

À l’ordre du jour :

– On choisit nos délégués pour la rencontre avec la ministre Julie Boulet

– On organise notre prochaine action

Manifestation en appui aux étudiantEs – Ensemble bloquons la hausse

La manifestation se tiendra jeudi le 10 novembre à 14h à la Place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQÀM).  L’Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) organise une manifestation nationale à Montréal pour exprimer notre désaccord par rapport à la hausse des frais de scolarité à l’université.

Récentes projections du film Si on existait…Le film d’une lutte pour exister

Jeudi, 27 octobre 2011

20 résidents et ex-résidents de l’Auberge étaient présents pour la projection du film à l’Auberge du cœur Le Tournant. On a découvert au cours de la discussion que le CLE de Ville-Marie est de plus en plus sévère sur l’application de la contribution parentale!

Mercredi, 2 novembre 2011

Lors de la projection du film à l’Antre-Temps de Longueuil, nous avons une fois de plus rencontré des jeunes qui se butent à une foule d’obstacles pour retourner aux études dans ce qui les intéresse ou encore pour se trouver un bon travail.  Ils ne sont pas prêts à lâcher, mais ils étaient bien contents de voir que des jeunes s’organisent pour lutter pour leurs droits.  Parce que malheureusement, c’est encore ceux et celles qui ont le moins de ressources qui paient le plus. Une bonne discussion a suivi le film et plusieurs jeunes ont fait part de leur indignation face au système d’aide sociale.

« Le système baisse l’estime de soi des jeunes en leur refusant de nombreuses fois leurs demandes. Ça n’aide pas les jeunes à pouvoir se sortir de leur situation en améliorant leur qualité de vie! »

« La société est perdante de ne pas investir dans sa jeunesse. »

Jeudi, 3 novembre 2011

La présentation du film du RAJE citoyenne, Si on existait…Le film d’une lutte pour exister, a ouvert la dernière assemblée générale du Regroupement des Auberges du cœur.  Les membres présents, provenant des directions, coordinations et des équipes d’intervention, ont vu à travers le film que les jeunes s’exprimaient très bien et étaient respectueux.  Les jeunes savent ce qu’ils vivent et les barrières auxquelles ils sont confrontés, mais ne baissent pas les bras pour autant. Pour certaines personnes, des projets comme le RAJE citoyenne représentent ce qu’ils recherchent d’un regroupement et ont manifesté leur appui à la jeune meute.  Plusieurs Auberges veulent organiser des projections du film dans leur coin. À suivre…

Les actualités

Occupons…plus pour longtemps…

Les campements des indignés de Québec et de Vancouver sont en voie d’être démantelés pour des raisons de sécurité. Leur message sera-t-il étouffé aussi facilement? Les indignés montréalais résisteront-ils plus longtemps?

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/335507/occupons-quebec-les-autorites-demeurent-prudentes

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/335432/le-campement-des-indignes-doit-etre-demantele-affirme-la-ville-de-quebec

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/335430/le-camp-de-occupons-vancouver-doit-etre-ferme-apres-la-mort-d-une-femme-selon-la-ville

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/335506/la-ville-de-montreal-se-veut-tolerante-envers-le-camp-des-indignes

Le syndicalisme: le problème ou la solution?

Voici un constat des plus étonnant: une part importante de la population a des idées politiques qui paraissent contraires à son propre intérêt.  Le syndicalisme et l’aide sociale font partie de ces exemples les plus flagrants.  Sans dire que les syndicats québécois sont à l’abri de toute magouille politique, ils constituent tout de même le contre-pouvoir organisé des travailleurs et travailleuses face aux patrons et leur pouvoir économique.  Cet article présente quelques faits et chiffres qui nous rappellent que mondialement et historiquement, le syndicalisme a été le moyen pour la population de hausser son niveau de vie et de se doter de conditions de travail décentes.

http://www.iris-recherche.qc.ca/blogue/pourquoi-nous-avons-besoin-des-syndicats/

Parents aptes à négocier avec l’État!

Des parents qui ont des enfants atteint d’un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) ont assumé leur rôle de citoyens et citoyennes avec succès! Avec l’aide des associations PANDA de leur région, ils ont entrepris une longue lutte pour obtenir de meilleurs services de soutien pour leurs enfants dans les écoles et les services de santé. Ils ont remis au Ministre de la Santé et des Services Sociaux, Yves Bolduc, une pétition signée par plus de 20 000 citoyens réclamant non seulement de meilleurs services de soutien, mais aussi une véritable d’accès à ses services pour tous. Le Ministre Bolduc a promis de former un groupe de travail pour examiner cette demande.

Les associations PANDA luttent depuis longtemps pour que le gouvernement offre de meilleurs services de soutien aux jeunes (et moins jeunes) qui ont un déficit de l’attention. On sait que des approches donnent de bons résultats et que les médicaments ne sont pas et ne doivent pas être la seule solution. Avec beaucoup d’acharnement, les PANDA et les citoyens et citoyennes engagés dans cette lutte ont réussi à remettre la pétition entre les mains du Ministre et a l’obligé à se prononcer publiquement.

Bravo à tous ces parents et à tous ceux et celles qui s’engagent dans l’action citoyenne! A lire!

http://www.lecourriersud.com/Soci%C3%A9t%C3%A9/Sant%C3%A9/2011-11-04/article-2796124/Une-petition-de-plus-de-20-000-signatures-qui-porte-fruit/1

La citation de la semaine

« Seul l’arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux, car c’est dans cette lutte que ses racines, mises à l’épreuve, se fortifient. »

-Sénèque

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s