On est tanné du déni…

Publié: 13 juin 2011 dans Des nouvelles du RAJE
Bande-annonce du film « Si on existait… Le film d’une lutte pour exister »

Le RAJE citoyenne est en train de préparer une belle leçon de responsabilité et de solidarité à la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Julie Boulet, et son parti Libéral.  En effet, nous avons entrepris une tournée vidéo à travers une quinzaine d’organismes communautaires jeunesse en plus d’avoir participé et filmé plusieurs manifestations qui ont rassemblé des citoyens et citoyennes soucieux de l’avenir du monde et du Québec et qui décident de s’y engager dans le but d’en faire une place qui fait plus de sens; ils refusent d’être les esclaves d’une économie qui n’a que seul but sa propre croissance au détriment des droits sociaux, de l’accessibilité aux études, de l’égalité des chances à une vie meilleure, et de la qualité de vie de l’ensemble de la population.

Malheureusement, nous avons beau dire qu’il y a des problèmes, nous avons beau manifesté pour dire qu’il y a des problèmes, nous avons beau nous creuser la tête pour trouver le moyen de leur faire comprendre qu’il y a des problèmes, nous avons beau souligner les mêmes problèmes que les syndicats, les organismes communautaires, les partis politiques de l’opposition, les gens qui vivent ces problèmes, la seule réponse de la ministre à laquelle nous avons droit est: « Vous avez tort, il n’y a pas de problème ».

Notre plus gros problème est le déni de la réalité d’un parti qui se permet de gouverner sans tenir compte des gens qui habitent le Québec.  Comme piste de solution, le RAJE citoyenne a décidé de dénoncer ce problème et tout le monde est invité à le dénoncer avec nous le 22 juin prochain et en dénoncer d’autres avec d’autres groupes à d’autres moments.

Ainsi, le 22 juin prochain, nous allons aller porter le DVD du film à la ministre Julie Boulet pour qu’elle puisse enfin voir des jeunes et des moins jeunes qui se font mettre des bâtons dans les roues et se font dénigrer quand ils osent avoir recours à leurs droits en demandant de l’aide sociale et du soutient afin de retourner aux études, se trouver un boulot à leur mesure ou se trouver une place dans la société.   Nous allons faire une chaîne humaine au pied de la Tour de la bourse et préparez des discours, des slams, des slogans et des chansons parce que le mégaphone sera ouvert pour tout le monde.  Par la suite, un buffet froid sera servi au CEDA et nous allons regarder tout le monde ensemble le film que la ministre viendra tout juste d’avoir reçu.  Le tout est absolument gratuit!

Voici les détails complets de cette journée:

15h – Rassemblement à la Tour de la Bourse de Montréal
15h30 – Chaîne humaine pour porter le DVD, et micro ouvert à tout le monde
17h – Accueil au CEDA et buffet froid gratuit(2515, rue Delisle, Montréal. à 5 minutes du métro Lionel-Groulx)
19h – Projection de l’avant première du film Si on existait… Le film d’une lutte pour exister, suivi de discussions/réactions/commentaires

Publicités
commentaires
  1. Jocelyn dit :

    WOW!!!! J’ai hâte de le voir ce film là!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s