Les agentEs d’Emploi-Québec et des militantEs sortent ensemble!

Publié: 17 mai 2011 dans RAJE dans la rue

Bien que ça puisse paraître surprenant, les agentEs d’Emploi-Québec regroupés par le Syndicat de la Fonction Publique du Québec (SFPQ), et des militantEs de divers groupes de défense de droits rassemblées sous la CASC sont dans le même bateau.  En effet, ils feront une conférence de presse ensemble pour dénoncer les coupures à Emploi-Québec qui réduisent la qualité des services mais aussi leur accessibilité.  Bien que dans les bureaux d’Emploi-Québec ils soient séparés par une vitre, les agentEs et ceux et celles qui ont à aller dans un CLE sont confrontés à un seul et même problème: Le Parti Libéral et sa Ministre de l’Emploi et de la Solidarité Sociale, Julie Boulet, veulent qu’Emploi-Québec soit géré comme une compagnie d’assurances ou de téléphone.  En d’autres mots, la vitre qui est déjà assez épaisse comme ça pour refroidir toute possibilité de contact humain n’est pas encore assez épaisse pour eux, et comme la vitre a déjà atteint sa capacité potentielle maximale d’éloignement, les contacts avec des agentEs vont se faire via un centre d’appel centralisé ou bien à travers un « Visioguichet » (comme une conversation Webcam).

Et ce n’est pas parce qu’on ne leur dit pas qu’un contact humain, empathique et personnalisé est souvent ce qui aide le plus les personnes à se retrouver dans tous les dédales d’Emploi-Québec et de l’aide sociale et à tirer leur épingle du jeu.  Il y a lieu de se poser quelques questions quant aux intentions de la Ministre et de son Ministère derrière ces changements qu’ils veulent apporter.  Dans la réalité, ils donnent l’impression qu’ils n’ont aucunement envie de faire en sorte que le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité Sociale soit ce Ministère qui contribue à créer une solidarité sociale qui donne envie aux membres d’une société de se tenir les coudes serrés et de donner un coup de pouce à ceux et celles qui en ont besoin quand ils en ont besoin pour qu’à leur tour ils puissent en donner aux autres.

C’est désolant de faire partie d’une société riche qui ne se sent pas assez riche pour avoir envie de partager ses richesses.

Cette conférence de presse aura lieu vendredi, le 20 mai 2011 à 10h30 au 1710, rue Beaudry à Montréal.

Le Front commun des personnes assistées sociales et le RAJE citoyenne seront les 2 groupes porte-parole de la Coalition. La CASC dénoncera, avec le SFPQ, la mauvaise qualité des services et les coupures dans les Centres locaux d’emploi. Un militant du RAJE citoyenne (rassemblement jeunesse) sera aussi là, comme porte-parole, pour témoigner des problèmes qu’il a vécus pour avoir accès à l’aide sociale.

Tout le monde est invité, il y aura du café et des muffins!
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s