Pour garder sa dignité et sa liberté, il faut d’abord pouvoir s’exprimer

Publié: 29 mars 2011 dans Articles d'enRAJÉs

Pour la plupart d’entre nous, ce qu’il nous reste c’est notre parole. La liberté d’expression est très importante à nos yeux. Sans voix, on ne peut pas faire valoir nos droits, nos revendications et surtout nos opinions. Comme ça, nos persécuteurs prennent la liberté de nous tasser. Ils ont le pouvoir de dicter ce qu’ils veulent, et nous, impuissants, continuons nos chemins sans évolution. Vous vous demandez sans doute pourquoi je commence mon texte ainsi. La réponse ne vous plaira guère. M. Murgia, l’attaché de presse de la Ministre Julie Boulet, nous fait chanter : Si nous enlevons nos textes et vidéos du blogue, nous aurons droit à des discussions avec les conseillers de la ministre.  Nous n’avons aucune garantie qu’ils le feront. Un chat échaudé craint l’eau froide.  Si c’est arrivé une fois qu’ils nous aillent fait faux bon, ils peuvent le faire une deuxième fois. Le RAJE a discuté sur le sujet, et nous avons décidé de maintenir notre blogue et nos vidéos, tel qu’ils sont. Premièrement, notre blogue est notre manière de communiquer, de montrer qu’on veut faire évoluer les choses. Ensuite, on est fier! On veut garder notre dignité, alors nous allons rester debout et non à genoux devant cette demande.

Je trouve ce contexte très fâcheux. Ils nous niaisent. Ils veulent nous manipuler à leurs guises. Heureusement, le RAJE  citoyenne a de la fierté. Le conseiller de Mme Boulet nous accuse de ne pas les respecter, pourtant c’est eux qu’ils ne veulent pas nous écouter.  Vous pouvez aller voir les textes précédents ici-bas et faire votre propre opinion. J’en ai écrit plusieurs et je ne trouve pas que j’ai manqué de respect. J’ai raconté les faits. Un fait, c’est la réalité! Ils n’aiment pas qu’on s’exprime. C’est dommage pour eux, car on ne lâchera pas, on va en parler davantage. S’ils sont sincères quand ils disent qu’ils veulent améliorer les CLE, ils nous organiseront une rencontre avec les personnes adéquates. Les attachés politiques ont la tâche d’améliorer l’image de la ministre, ils n’ont aucun pouvoir sur nos revendications. Ils veulent juste avoir des informations pour nous contrer. On veut une vraie rencontre pour négocier sur nos points fondamentaux.  Comme ils nous ont déjà dit : nous sommes les yeux sur le terrain.

La balle est dans leur camp. C’est à eux de faire des concessions, on en a déjà beaucoup fait avec cette bureaucratie emmerdante. On demande juste qu’ils y mettent du sérieux honnêtement. Présentement, ils nous donnent raison de militer. S’il y a juste de notre bord qui rame, ne demandez-vous pas pourquoi on tourne en rond. Ils ont la chance de se racheter. Ce serait intéressant qu’ils la  saisissent. S’ils font de vrais efforts, nous allons pouvoir le rajouter sur notre blogue. On écrit les bonnes comme les mauvaises nouvelle, qu’ils nous donnent  la chance d’écrire quelque chose de positif à leur sujet. J’espère qu’ils feront le bon choix.

On veut vous parler et négocier. Les jeunes en difficultés vous demandent de les aider.  Ensemble nous pouvons faire évoluer le Québec. La dignité est le fruit de la liberté. Exprimons-nous pour notre avenir afin d’être libre…

Jocelyn

Loup solidaire du RAJE citoyenne de Montréal

Photo: Jacques Nadeau, Le Devoir

Publicités
commentaires
  1. Nathalie Morin dit :

    Bravo Jocelyn!

    J’ai lu plusieurs de tes textes et je les ai tous trouvés intéressants! Tu sais ( je me permets de te tutoyer), RAJE est comme un mirroir pour les attachés de presse de la Ministre! Quand l’image ne plait pas, on ne veut plus se regarder dedans! On veut fermer le blog( mirroir qu’on retourne et parfois casse)!!!! On vit pourtant dans un système démocratique! Lorsqu’on fait de la politique, il faut accepter qu’on aura pas juste les fleurs mais possiblement quelques pots qui vont avec!!! Et il ne faudrait pas oublier que les décisions se prennent avec les chefs de cabinet et non avec les attachés politiques!!!Et si la mission des attachés de presse est d’améliorer l’image de la Ministre, peut-être ont-ils échoué leur cours 101! Crois-tu qu’il y aurait un programme avec les CLE qui pourrait leur servir sans prendre en considération leurs goûts et leurs aptitudes!!!
    J’appuie RAJE dans ses revendications afin que vous puissiez continuer de vous exprimer afin d’être libre….

  2. Myriam dit :

    Wow Jocelyn 😉 Moi aussi je suis impressionnée par tes textes, et par ton calme ! C’est très bien répondu ! Une condition de censure avant une discussion, c’est la promesse qu’ils vous font qu’ils n’écouteront pas pour vrai ! Car s’ils n’aiment pas que vous vous exprimiez maintenant, sur le net, ou tous et chacun poste son opinion lorsque l’envie lui prend….. Croyiez vous qu’ils seront à l’écoute de votre vécu et vos besoins en face à face ? Pas plus. Il veulent vous faire taire et non pas vous comprendre, et je trouve cela dommage et surtout, décevant !

    Continuez votre lutte !

  3. blueray2111 dit :

    Bien répondu. Bien des personnes (mais pas tous) dans les cabinets ministériels se croient au dessus du monde ordinaire parce qu’ils sont « à l »ombre » du pouvoir (ou de la ministre). Ils oublient trop souvent que le soleil qui éclaire la ministre, c’est la population.

  4. Benoît dit :

    Cher ami, je suis derrière toi. J’ai la conviction que l’on doit maintenir ce blog, même si cela ne plait pas à M.Murgia. C’est malheureux, mais le seul moyen de se faire entendre, c’est de déranger. Ils n’ont qu’à nous donner quelque chose de positif à inscrire, en ouvrant le dialogue et en nous offrant une oreille plus attentive. Pour l’instant, ils ne peuvent négocier notre silence…

  5. Samuel dit :

    Beau texte camarade Joc!

  6. Maxime dit :

    On ne va pas lâcher! En espérant que cet article les fasse réfléchir assez pour qu’ils reconnaissent leurs torts et acceptent enfin de négocier, pour vrai, avec le RAJE citoyenne. Sinon, on n’aura pas le choix de leur faire miroiter encore plus haut et plus fort la façon dont ils se comportent envers nous. C’est notre devoir de citoyenNEs.

  7. kristel dit :

    Jocelyn je suis totalement en accord avec votre décision! Nous devons tenir notre bout, malgré les menaces, s’il y a des menaces c’est que vous avez visé dans le mille. Continue de t’impliquer comme tu le fais dans tes écris, ta voix est porteuse d’Espoir pour tous ceux qui comptent sur RAJE pour changer la situation actuelle!

  8. Audrey dit :

    Voilà mon cher Jocelyn! Il n’y a rien de mieux qu’un résumé qui soulève les faits. Vous êtes juste dans vos revendication et êtes tout des exemples a suivre. Jocelyn tu es un exemple pour plusieurs et nous sommes tous très fier de ton implication et de ta vivacité d’esprit. En s’unissant nous allons cheminer vers un monde meilleur!!

  9. Isabelle dit :

    Jocelyn, ton implication est remarquable. Tu te donnes à fond, tu te défonces et au bout du compte … tu déranges! Preuve que tu as un impact majeur! On peut ainsi voir la réalité telle qu’elle est, ce qui motive à militer et à persévérer.

  10. Bravo Jocelyn!

    Et surtout ne jamais fléchir, ces en vertue des chartes canadienne et québécoise de la liberter d’expression, et des droits et liberter que j’ai obtenue gain de cause dans un tribunal arbitraire (pour motif de congédiement injustifier) contre une multinational étrangère, parce que sur un tshirt j’avais exprimer mon mécontentement d’une décisions antérieur de l’employeur a légard de mes confrère et consoeur de travail, résultat: 2 années de salaire plus intêret légaux, voila le prix de la résistance:o)

  11. virginie dit :

    je me sens comme une pute dans mon lieu de travail.Je ne sais pas comment rester ferme devant les hommes et passer à l’essentiel.Comme si je cherchais coûte que coûte à leur plaire.apportez moi une solution à mon problème s’il vous plait.merci

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s